Qui sommes-nous ?

Regarde l'étoile, invoque Marie.
Que son nom ne quitte pas tes lèvres, qu'il ne quitte pas ton coeur.

Saint Bernard de Clairvaux

MARIE, ETOILE DU MATIN

L’étoile du matin est celle qui surgit la première dans le ciel et annonce le lever du soleil. Elle est la plus brillante des étoiles, donne courage à ceux qui ont veillé toute la nuit et manifeste la victoire de la lumière sur les ténèbres. La Vierge Marie est bien pour nous cette étoile qui nous guide toujours dans l’espérance, et c’est pourquoi nous avons choisi ce nom qui nous enracine dans la tradition de l’Eglise. Depuis toujours, en effet, Marie est invoquée comme l’Etoile : la litanie qui la chante nous parle de l’Etoile de la mer ou de l’Etoile du matin. Notre communauté veut vivre de la maternité de Marie et être ainsi enracinée dans le cœur de l’Eglise, à l’ombre de tous les saints qui sont eux aussi des astres dans le ciel.

 

Je devance l'aurore et j'implore:
j'espère en ta Parole.

Psaume 118

Notre vie, enracinée dans la tradition monastique, est marquée par la prière de l’Office divin, l’adoration eucharistique, le travail manuel et l’étude biblique, philosophique et théologique. Nous veillons à ce que cette vie simple et authentique assume toutes les dimensions de la personne humaine (travail, amitié, liberté, responsabilité, dialogue, écoute, confiance) et favorise leur épanouissement. Pour cela, une formation intégrale de la personne est nécessaire.

Tout en préservant une vraie clôture, nous aimons partager notre vie de prière et notre formation avec ceux qui le désirent et qui viennent se ressourcer à l’ombre de nos monastères. Parfois nous sommes appelées à animer des moments de prière à l’extérieur de nos couvents.

La prière est un avant-goût du ciel.

Saint Jean Marie Vianney

Notre vocation est une vie d’oraison liée au mystère de l’Eucharistie. Chaque journée est ponctuée par deux heures d’oraison devant le Saint-Sacrement et trouve son point culminant dans la célébration de l’Eucharistie prolongée par un temps d’action de grâces.

Le travail manuel a aussi toute son importance : il est essentiel à l’équilibre de la personne et il nous permet de subvenir à nos moyens.

Une caractéristique de notre vie contemplative est son souffle missionnaire. Cela est vécu d’abord dans la prière et en étant une présence visible et accessible partout où nos couvents s’établissent. L’Esprit Saint nous envoie vivre le commandement de l’amour donné par le Christ et en témoigner sur tous les continents.